- Renaud Donnedieu de Vabres - http://www.rddv.fr -

Lieux fermés ,chances ratées , générosité refusée !

Posted By admin2011 On 3 août 2012 @ 16:19 In Blog | 9 Comments

Pendant la crise , le gâchis continue ! Et si chacun se réveillait , imaginait et créait de nouvelles richesses , donnait le signal d’un sursaut concret , en faisant d’un petit réflexe fécond l’amorce d’une dynamique d’ensemble .
Le capital que nous avons entre les mains est fait non seulement d’un héritage patrimonial exceptionnel , d’un pays riche d’une histoire et d’une diversité humaines magnifiques , de paysages et de terroirs aussi variés qu’attachants . Mais mesurons davantage que la force de nos atouts réside principalement dans nos propres idées , nos projets personnels , nos actions et responsabilités immédiates . Dans nos exigences renforcées . Nos nouveaux réflexes . Nos dépassements volontairement construits et assumés , bien au-delà de nous-mêmes et de nos petites et frileuses habitudes .
Un espace public fermé ,c’est une chance interdite , un emploi confisqué , une occasion ratée , un égoîsme encouragé . Une myopie très coupable par temps de chômage grave .
Les routes , les gares , les aéroports sont encombrés de vacanciers qui partent . Nos villes sont également peuplées de jeunes , de familles et de personnes âgées qui restent , faute d’avoir les moyens de partir ne serait-ce que quelques jours . Elles sont parallèlement fréquentées par les touristes qui visitent notre pays , y dépensant et créant par là-même beaucoup de richesses et d’activités .
Alors , recensons comme autant d’erreurs condamnables les lieux emblématiques sans projet estival spécifiquement dédié , sans ouverture généreuse et attractive .
IMAGINONS !
Imaginons le long de la Seine des barges aménagées en piscines accueillantes , plus propices à la détente et aux loisirs légitimes que le sable factice qui ne remplacera jamais celui d’une vraie plage …
Imaginons , par exemple , la verrière du Grand Palais et toutes ses galeries ouvertes tous les jours et tous les soirs à des concerts et des performances de jeunes artistes pour nouveaux et jeunes publics .
Imaginons que les parcs des ministères et résidences officielles soient exceptionnellement ouverts au public , dédiés à tous les enfants sans vacances hors de chez eux .
Imaginons dans les rues les parcours et les vitrines de la 1ère chance .
Imaginons que , la nuit , les façades de nos palais , de nos musées de nos majestueux bâtiments publics , à Paris comme dans toutes les régions françaises , soient les écrans prometteurs de créations numériques envoûtantes et effervescentes.
Imaginons même que …
Imaginons encore !
Imaginons sans attendre !
La liste est innombrables des initiatives possibles ! Lançons des appels à projets qui feront émerger des trésors d’idées nouvelles , qui seront les vraies mains tendues , comme autant de promesses concrètes et réelles d’activités , de rencontres , d’échanges fructueux .
Vieux pays , croit-on …. En déclin , ajouteront les esprits chagrins et étriqués .
Peuple jeune et fier de sa générosité , de sa créativité et de sa fraternité retrouvées !
Tel est notre défi ! A chacun d’ y répondre !


Article printed from Renaud Donnedieu de Vabres: http://www.rddv.fr

URL to article: http://www.rddv.fr/2012/08/03/lieux-fermes-chances-ratees-generosite-refusee/

Copyright © 2012 Renaud Donnedieu de Vabres. All rights reserved.